Coucou les Tea Lovers,

Nous vous retrouvons aujourd’hui pour article un peu spécial, le premier d’une longue série: nous partons à la découverte d’un livre avec Sara et du thé qui s’associe à sa lecture avec Sophie.

Nous avons appelé cette séquence le Book & Tea Time et vous pouvez retrouver l’ensemble des épisodes sur #BookandTeaTime. Nous avons 2 version de chaque Book & Tea time: version écrite, que vous retrouvez ci-dessous, version vidéo que vous retrouvez sur Youtube et en lien ci-dessous.

Aujourd’hui, nous partons au Japon avec ‘Le Bureau des Jardins et des Etangs‘ de Didier Decoin et notre matcha de Uji

 

 

Le livre que j’ai choisi de vous présenter se déroule dans un Japon médiéval et s’ouvre sur le chagrin d’une jeune femme, Miyuki, endeuillée par le récent décès de son mari, Katsuro, pêcheur de carpes renommé et fournisseur attitré des étangs du Palais Impérial. Commande ayant été passée juste avant le décès de ce dernier, Miyuki se voit obligée prendre la route afin de livrer ses carpes au Bureau des Jardins et des Etangs, garant de la beauté et de la longévité des précieux poissons qui viendront fournir les étangs impériaux. La jeune femme verra son voyage jalonné d’épreuves et devra faire appel à tout son courage pour atteindre sa destination… Mais une fois arrivée, elle ne sera pas encore au bout de ses surprises…

Je conseille ce roman, tout d’abord, pour la finesse de son écriture, la beauté des ses métaphores mais aussi pour sa description des rituels religieux, des mœurs et des comportements particulièrement codifiés de l’époque. Nombreux sont les termes japonais et les notes de bas de page reprenant leur traduction ; l’auteur a eu à coeur d’employer le terme japonais ad hoc. J’ai aussi beaucoup aimé l’originalité de l’auteur dans sa présentation du rapport de l’homme à la nature, tout en sensualité et en émotion. Au fil de la lecture, il n’est pas rare de s’imaginer telle ou telle estampe d’Hokusai ou Hiroshige…

Evocateur et poétique, ce roman se veut voyage pour le lecteur : dans l’espace et dans le temps bien entendu, mais aussi à travers le périple, symbolique du processus du deuil entamé par l’héroïne. Bref, un petit bijou.

Et nous avons choisi d’associer ce petit bijou littéraire à un autre bijou du thé : le matcha.

Thé vert sous forme de poudre, le matcha est un véritable must-drink. Issu des cultivars de Uji, au sud de Kyoto au Japon, le matcha a pour particularité de ne pas s’infuser, on le consomme dans son intégralité, avec tous les éléments nutritifs qu’il renferme. C’est le thé le plus riche en antioxydants qui existe, il est archi-detox. Le matcha est également connu pour détendre l’esprit et réguler le sommeil grâce à ses acides aminés, particulièrement la L-Théanine. Riche en protéine, calcium, fer  (10-17mg de fer pour 100g), potassium, béat-carotène et vitamine A, le matcha ne contient pas de calorie et offre un index glycérique “zéro ”. Bref un concentré hautement healthy dont on ne peut que vous conseiller d’user et abuser 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous n’aimez pas lire hahaha? Retrouvez notre critique en vidéo par ici:

Cela vous met l’eau à a bouche? Foncez en librairie ou bibliothèque pour vous procurer ce petit bijou et rendez sur la boutique en ligne pour vous offrir le petit bijou vert,

On se retrouve dans l’épisode 2 du book & tea Time ,


Laisser un commentaire